Dogman

Matteo Garrone, Italie, France, 2018o

s
vretour

Dans une banlieue déshéritée, Marcello, toiletteur pour chiens discret et apprécié de tous, voit revenir de prison son ami Simoncino, un ancien boxeur accro à la cocaïne qui, très vite, rackette et brutalise le quartier. D’abord confiant, Marcello se laisse entraîner malgré lui dans une spirale criminelle. Il fait alors l’apprentissage de la trahison et de l’abandon, avant d’imaginer une vengeance féroce.

La réalisation de Garrone est entièrement axée autour de cette impression progressive de perte d'une raison d'être, grâce à la discrétion, voire à la froideur, de sa narration, à ses cadrages sobres et précis, à sa photographie naturelle jamais appuyée, à son montage strictement fonctionnel et, surtout, à l'ensemble de ses interprètes au jeu d'une très grande justesse.

Michel Cieutat

Perhaps the most impressive thing about a hugely impressive exercise in directorial control is the fact that we come away from an intensely violent film, a film where bones crunch and blood smells, touched by pathos and a strange sense of hope. [Excerpt]

Lee Marshall

Selten sieht man im Kino so konsequentes Einsamkeitsgrau und Verzweiflungsschwarz. Hier, am Ende aller Zukunftsaussicht, hat eine elende italienische Gegenwart etwas von quasi gefrorener Endgültigkeit.

Christoph Schneider

In einer süditalienischen Kleinstadt lässt sich ein sanftmütiger Hundefriseur (Marcello Fonte) von einem boshaften Ex-Mafioso tyrannisieren, um ihm am Ende dann doch ein bisschen Widerstand zu leisten. Matteo Garrones auch in Cannes gezeigter Film ist weniger Stellungnahme als Symptom einer passiven, paralysierten Gesellschaft, die sich von Neofaschismus und brutalem Maskulinismus zerquetschen lässt.

Philipp Stadelmaier

Galerie photoso

Les Inrocks, 16/05/2018
© Tous droits réservés Les Inrocks. Fourni par Les Inrocks Archiv
The Guardian, 16/05/2018
© Tous droits réservés The Guardian. Fourni par The Guardian Archiv
Filmexplorer, 27/09/2018
© Tous droits réservés Filmexplorer. Fourni par Filmexplorer Archiv
16/05/2018
© Tous droits réservés critic.de. Fourni par critic.de Archiv
Il Post, 17/05/2018
© Tous droits réservés Il Post. Fourni par Il Post Archiv
On the practice of dog grooming
N.N. / The Feed
en / 26/09/2018 / 8‘09‘‘

A journey to the world of the real-life "dogman" (Italian)
Maurizio Tafuro / La Repubblica
it / 19/05/2018 / 6‘00‘‘

Interview with Matteo Garrone
/ heyuguys.com
en / 16/10/2018 / 9‘29‘‘

Interview avec Matteo Garrone
/ Festival de Cannes
fr / 16/05/2018 / 9‘07‘‘

Bericht von der Cannes-Premiere
B. Selbach / ARTE
de / 10/07/2018 / 2‘02‘‘

Podcast from Cannes (incl. discussion of "Dogman")
De Nicolas Rapold, Eugene Hernandez / Film Comment
en / 44‘59‘‘

Données du filmo

Genre
Policier/Thriller, Drame
Durée
102 Min.
Langue originale
Italien
Prix importants
Cannes 2018: Prix d'interprétation masculine (Marcello Fonte)
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation7,2/10
IMDB:
7,2 (20838)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
< 3 votes q

Casting & Equipe techniqueo

Marcello FonteMarcello
Edoardo PesceSimoncino
Nunzia SchianoMadre Simoncino
PLUS>

Bonuso

iVidéo
On the practice of dog grooming
The Feed, en , 8‘09‘‘
s
A journey to the world of the real-life "dogman" (Italian)
La Repubblica, it , 6‘00‘‘
s
Interview with Matteo Garrone
heyuguys.com, en , 9‘29‘‘
s
Interview avec Matteo Garrone
Festival de Cannes, fr , 9‘07‘‘
s
Bericht von der Cannes-Premiere
ARTE, de , 2‘02‘‘
s
gPresse écrite
Critique Les Inrocks
Serge Kaganski
s
Critique The Guardian
Peter Bradshaw
s
Critique Filmexplorer
Katja Zellweger
s
Critique critic.de
Philipp Schwarz
s
Das Verbrechen des "Canaro della Magliana"
Il Post / N.N.
s
hAudio
Podcast from Cannes (incl. discussion of "Dogman")
Film Comment / en / 44‘59‘‘
s
Nous utilisons des cookies pour vous offrir un service personnalisé. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.